FANDOM


Carte Etats Japonais du Pacifique
Les Etats Japonais du Pacifique, également appelé, Etats Pacifiques, sont formés par la partie Ouest des anciens Etats-Unis.

A la fin de la Seconde Guerre Mondiale, le bombardement atomique de Washington DC vient sceller la défaite inéluctable des Etats-Unis. Désormais en position de force, l'Allemagne Nazie et l'Empire du Japon débarquent sur les côtes Américaines et défont les restes de l'armée américaine après deux années d'intenses combats.

En 1947, une conférence de la paix est organisée par les deux vainqueurs, et le pays est divisé en trois territoires : le premier, à l'Est, sous administration directe du Reich Allemand, le second, à l'Ouest, sous celle de l'Empire du Japon, et le troisième, au milieu, la "Zone Neutre".

Les Etats Japonais du Pacifique ont pour capitale San Francisco, qui abrite également le quartier général de la flotte Japonaise du Pacifique.

Bien que toujours peuplé par une majorité d'américains autochtones, la société Japonaise du Pacifique est fortement ségrégationniste et privilégie systématiquement les citoyens Japonais au détriment des autochtones. A la différence des Juifs, ces derniers ne sont toutefois pas exclus de la société Japonaise, mais ils ne peuvent occuper de fonctions importantes ou travailler dans les forces de police.

Politiquement parlant, les Etats du Pacifique appliquent exclusivement les politiques décidées par Tokyo, mais ont accepté d'harmoniser certaines de leurs politiques avec le GNR (telle que la politique raciale d'extermination concernant les Juifs) et n'ont rien à envier à la cruauté des Nazis en ce qui concerne la répression des opposants.

Les Etats Japonais du Pacifique accusent enfin un retard technologique certain par rapport au Reich et demeurent dépendants de lui concernant leur approvisionnement en pétrole.

Lieux présents dans la série Modifier